Mauvaises fréquentations

Image-1Je cultive depuis longtemps un amour certain pour les fripouilles et crapules de la pire espèce quand on touche au genre de la fantasy. Ce n’est pas nouveau, ce sont les personnages que j’aime le plus d’amour. Il y a quelques temps, j’ai entendu parler des romans et nouvelles de Jean-Philippe Jaworski, accompagnés d’un cortège de critiques toutes plus élogieuses les unes que les autres. Et oui, j’en étais certaine, c’est un univers qui allait m’enchanter, mais une chose en entrainant une autre, ces titres ont rejoint la liste infiniment longue de livres « à lire un jour » (cette liste n’en finit pas, mon âme est perdue.) L’histoire ne s’arrête pas là. Quand j’ai aperçu en faisant mes courses, dans la vitrine du magasin de BD à côté de chez moi (coucou la Nef!) mon petit cœur a fait un bond : Gagner la guerre en bande dessinée ! Le mémoire et la fin de l’année expédiée, j’ai donc acquis ce petit bijou, et comment dire… Lire la suite

The Wolf Among Us

IMG_2117.jpgIl y a des univers comme ça, ils vous collent à la peau, et une fois entré dedans, c’est impossible de s’en sortir tout à fait. C’est le cas de Fables, dont je parlais déjà ici. Urban Comics a enfin sorti le comic adapté du jeu The Wolf Among Us, et c’est dedans que je vous embarque et dans son univers sombre et magique à la fois. Lire la suite

Les morues – Titiou Lecoq

FullSizeRJe suis officiellement en vacances depuis hier, vingt-heure, et j’ai fêté ça avec l’anniversaire d’une copine et un mojito basilic. Le mémoire est rendu, je suis admise dans mon parcours de master 2. On attend juste les notes. Et on chill. Et on fête ça avec un retour sur le blog et un article sur le dernier livre que j’ai lu (après des semaines bien triste sans arriver à rien lire). Les Morues est dans mal PAL et prend la poussière sur mes étagères depuis la rencontre avec Titiou Lecoq de février. C’est que ça date ! Lire la suite

Ces autrices négligées par l’Histoire (1) – L’Antiquité grecque.

Pour cette Journée internationale des droits des femmes, il m’est apparu clairement qu’il était important, en tant que femme ET féministe notoire (sorry, not sorry), d’apporter une petite contribution au vaste édifice en construction que reste aujourd’hui les droits des femmes dans le monde. Historienne, archéologue, je ne pouvais envisager de parler de cette journée sans lier ma passion de la lecture à ces femmes de l’histoire qui ont – dès l’Antiquité – combattues, et écrit, au mépris de toute convention et du regard masculin. C’est pour cela que je vous propose une petite saga, en plusieurs épisodes, qui sera consacrées aux autrices méconnues – et souvent oubliées – par l’Histoire. Féministes avant l’heure, femmes de lettres, poétesses, reines, nobles ou bien issues de milieux bourgeois, toutes ont contribué à la question de la littérature – et pour certaines se sont même engagées (dès le XVIème siècle !) pour que le terme d' »Autrice » soit reconnu !

Alors, en avant pour ce premier épisode qui sera consacré aux femmes de lettres de l’Antiquité grecque. Lire la suite

TOWN, Tome 1 : tueurs d’anges

IMG_1864.JPGC’est samedi, il a fait froid toute la semaine, il pleut maintenant, c’est tout triste, j’avance pas dans mes lectures pour mon mémoire, alors c’est le moment d’une petite pause avec mon mug et du thé. C’est au cours de mes pérégrinations sur Twitter que j’ai découvert Rozenn Illiano. Town m’a intrigué par son univers (et surtout par la page de couverture, faut dire, que je trouve magnifique !)  à l’occasion de la sortie du second tome. J’ai contacté l’auteure pour savoir où et comment trouver le premier volume en e-book, et c’est elle-même qui m’a gentiment proposé un service presse des deux premiers tomes. Encore un grand merci à Rozenn Illiano pour cette lecture et cette belle opportunité.

Lire la suite

Il était une fois… une fois de plus.

IMG_1887.JPGJ’ai découvert l’univers de Fables grâce au merveilleux jeu des studios Telltale, The Wolf Among Us. Si l’histoire du jeu est complètement indépendante de celles des comics, je suis carrément tombée en amour de l’histoire, des personnages et surtout, de l’ambiance esthétique du jeu. Bien loin des séries comme Once Upon a Time ou autre niaiserie du genre, The Wolf Among Us a un univers bien plus cru, violent et brutal. Fouillant l’internet mondial, j’ai ainsi découvert plusieurs choses fabuleuses : c’est adapté de comics (dans mon moi intérieur : TROP SUPER ON VA POUVOIR CONTINUER DE LIRE SUR CET UNIVERS), et ces comics sont édités en français (moi encore : CHOUETTE VENDONS UN REIN ET ACHETONS LES !) Initialement publiés sous formes de volumes cartonnés souples, ils sont maintenant édité sous forme d’intégrales. (petite tristesse de ne plus pouvoir profiter de chacune des très belles couvertures de chacun des anciens 20 tomes, tout de même.)

Un grand merci à la Nef des Fous d’avoir si gentiment accepté de m’échanger mes premiers tomes contres les volumes intégrales. Je suis un gros chat qui ronronne de plaisir. Lire la suite

L’envers du monde

imgp0018.jpgIl m’aura fallu un an. Un an avant de sortir Aeternia des tréfonds de ma bibliothèque, et seulement un mois pour dévorer cette duologie merveilleuse qui se hisse aisément dans mes tops de ce début d’année 2018. Acheté sous influence de la blogosphère et de booktube (je suis faible, que voulez-vous), j’ai eu la chance de rencontrer l’auteur, Gabriel Katz, lors des Imaginales d’Epinal, et par la même occasion de faire dédicacer mon premier tome (sans l’avoir lu, oui).  Lire la suite